Печать
Категория: La France Orthodoxe
Просмотров: 1620

MESSAGE DE LA NATIVITÉ

du Primat de l'Église Orthodoxe Russe Hors-Frontières

« Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la foi sur la terre ? » /Luc XVIII, 8/

Tout comme à l'époque de Sa Nativité, le Seigneur ne trouvera qu'une petite poignée de Ses disciples lors de Son Second Avènement. D'année en année, l'Enfant-Dieu vient dans un monde où la foi dépérit toujours plus et où le monde s'enfonce de plus en plus dans l'apostasie. Et cette année, nous pouvons le remarquer tout spécialement. La paix, le souffle d'amour, de silence, l'entente s'éloignent inexorablement du monde et de partout s'installent en maître la cruauté et des instincts étrangers à l'homme. Et plus jamais il n'en sera autrement, car Dieu ne trouvant pas de place pour Lui en ce monde, S'éloigne toujours plus de notre agitation pécheresse - « le Fils de l'homme n'a pas où reposer Sa tête » /Mat. VIII, 20/.

Il est temps pour tous les chrétiens orthodoxes qui tentent de s'opposer à cette apostasie universelle et à l'oecuménisme de s'unir et de cesser enfin de voir en l'autre un ennemi, de rechercher les manquements dans la foi et de fermer les yeux sur tout ce qui est positif. Nous devons continuer sans cesse à édifier, à partir de tous ceux qui ont une foi droite, une Eglise qui serait une nation sans frontières, vivant selon les lois de Dieu, constituée d'un ensemble de paroisses comme autant d'îlots, unis les unes aux autres par une vie commune, des dogmes de foi et une hiérarchie commune. Il n'est évidemment pas question d'une union sans principe « de tous et de tout le monde », mais d'une union qui serait un retour dans la Maison du Père, au sein de l'Orthodoxie patristique, par une victoire sur notre propre orgueil à l'image du fils prodigue.

Nous devons nous soutenir et nous renforcer les uns les autres dans notre vie et notre foi orthodoxes, et le meilleur témoignage en serait notre unité au sein de l'Eglise : « Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême » /Eph. IV, 5/. Si nous y parvenons, alors le Seigneur demeurera parmi nous et pour un temps encore, la fin de ce monde sera repoussée. Mais si nous n'en sommes pas capables, alors sans doute nous ne serons pas prêts lorsque viendra Son Second Avènement qui frappe déjà à notre porte.

Chaque année, la Nativité du Christ nous apporte l'espérance et nous met en garde contre l'apostasie. Que le Seigneur, Qui est venu en ce monde, nous préserve de cette tentation de l'apostasie dont pratiquement le monde entier est aujourd'hui affecté, par les prières de la Très Pure Mère de Dieu et de tous les saints !

A l'occasion de la Nativité du Christ, j'adresse mes voeux

à tous les chrétiens orthodoxes !

Le Primat de l'Église Orthodoxe Russe Hors-Frontières

+ Métropolite Agafangel

Odessa / New-York, Nativité du Christ 2015 (16)